“Messieurs, nous démarrerons vos moteurs!”

Chris et Fiona Hawskley sont de fidèles participants des Bikers’Classics à Spa-Francorchamps.

Si Chris amènera sa Norton 500 Domi Racer cette année, il n’est pas encore sûr de pouvoir la faire monter en piste. “ Nous sommes de plus en plus occupés” sourit le copropriétaire de Solo Motorcycle Products. Dans leur ville natale de Scunthorpe, Chris et Fiona gèrent leur société. La promotion et l’utilisation de leurs démarreurs Solo Motorcycles impliquent  une visite annuelle dans les Ardennes belges. «  Nous fournissons des démarreurs tant dans le paddock que dans la pitlane » confie Chris, lui-même ancien pilote. Lorsqu’il courait aux Etats-Unis, il repéra un démarreur électrique et décida de faire appel à ses connaissances mécaniques pour améliorer la machine qu’il avait vu. Depuis 2007, Chris, Fiona et leur «  Solo Roadshow » parcourent les circuits britanniques et européens. «  Nous choisissons les endroits où nous nous rendons. Nous présentons nos démarreurs et bien sûr nous espérons que le téléphone sonnera lorsque nous rentrerons chez nous » révèle Chris. «  C’est en partie un boulot saisonnier mais, en hiver, les gens veulent toutefois continuer à jouer avec leurs motos dans leur garage. Nous ne vendons pas nos démarreurs uniquement aux pilotes mais également aux collectionneurs et aux personnes devenant trop âgées pour démarrer leur moto en la poussant. »

Faire fonctionner les démarreurs peut être une affaire très prenante lors de course et de démonstrations de motos. « Parfois nous devons tous les deux travailler toute la journée » s’amuse Chris. «  Cela peut devenir effréné. Vous savez, parfois, une file se forme parce que les participants estiment qu’il fait trop chaud pour pousser leur moto pour la démarrer. D’autres jours, nous sommes occupés parce qu’il pleut. Bien sûr nous espérons que la météo sera clémente pour les Bikers’Classics. »
Au fil des années, Chris a démarré des milliers de motos mais son choix est vite fait si on lui demande sa préférée : «  Il s’agit de la MV Agusta 500 trois cylindres de Giacomo Agostini ! Je peux m’estimer heureux de l’avoir démarrée à de nombreuses occasions. Elle est bruyante ! »
Ago, Chris et Fiona se retrouveront cette année au Bikers’ Classics lorsqu’Ago, quinze fois champion du monde, aura à nouveau besoin d’aide pour démarrer son MV. Chris s’en réjouit déjà et déclare fièrement : «  Vous savez quoi ? Lorsqu’il est sur un événement, c’est lui qui nous cherche. »

Pour de plus amples informations sur Solo Motorcycles Products : www.solomotorcycleproducts.com