Guy Martin parmi les stars !

 

Dès la première édition en 2003, les Bikers’Classics ont connu un retentissement important de l’autre côté de la Manche, au point que les Anglais figurent parmi les plus fidèles et plus nombreux spectateurs «étrangers» de l’événement. Cette impressionnante et sympathique délégation est généralement emmenée par l’une ou l’autre star. En 2016, c’est John McGuiness qui portait le drapeau britannique. Pour la 15e édition des Bikers’Classics, il passera le témoin à une autre vedette du Tourist Trophy, parmi les plus emblématiques de cette course hors du commun : Guy Martin !

 

Véritable superstar en Angleterre, Guy Martin est un pilote haut en couleurs. Mécanicien pour camion de son état, il bénéficie depuis longtemps d’une grande couverture médiatique. Elle est due en partie à son style hors du commun, et lui a valu d’être le sujet principal du documentaire «Tourist Trophy : la course de l’extrême» (TT : Closer to the edge en VO).

 

Pour sa première participation au TT en 2004, Guy Martin battait le record des newcomers avec une moyenne de 196,5 km/h au tour. Par la suite et jusqu’à ce jour, il n’a malheureusement jamais pu s’y imposer, ce qui lui vaut de détenir le record du plus grand nombre de podiums (15) sans avoir gagné…

 

Encore une fois malheureux au TT cette année (chute et problème mécanique), Guy Martin profitera des Bikers’Classics pour se changer les idées et retrouver le plaisir de piloter des machines authentiques. Il participera notamment à la course d’endurance de l’European Classic Series au guidon d’une GSX1100 Katana de 1982 du Team Suzuki officiel. Il sera aussi au départ de la Parade GP sur une Suzuki RGV 500 ex-Kevin Schwantz de 1994. Autant dire que le spectacle vaudra le détour… Cela se passera les 30 juin, 1 et 2 juillet à Spa-Francorchamps.