Raymond Roche, Fabrizio Pirovano et Stéphane Mertens se retrouvent aux Bikers’ Classics !

Ancien champion du monde, Raymond Roche participera à la 10ième édition des Bikers’Classics les 29, 30 juin et 1ier juillet à Spa-Francorchamps.

En 1990, le Français fut le premier à conquérir le titre Superbike pour Ducati et il était donc normal que les organisateurs l’invitent à la plus grande réunion européenne de motos classiques. Mais une fois sa participation confirmée, ils eurent le bon goût de retenir également les deux pilotes qui furent ses adversaires les plus acharnés. Ainsi Raymond Roche retrouvera l’Italien Fabrizio Pirovano, celui qui fut son vice-champion, et le Belge Stéphane Mertens, classé troisième de ce mondial 1990.
A 55 ans, Raymond Roche conserve toujours sa réputation de pilote au style spectaculaire, une réputation construite lors des Grands Prix et qui lui valut de défendre officiellement les chances des usines Honda et Yamaha.
En 1984, il terminait d’ailleurs troisième du mondial 500 après avoir obtenu une place identique lors du Grand Prix de Belgique sur ce circuit de Francorchamps qu’il va retrouver.
En 1987, Roche signait avec Cagiva, ce qui influença la suite de sa carrière. A l’époque, outre Cagiva, les frères Castiglioni possédaient également l’usine Ducati.
En 1989, ils mirent Raymond au guidon de la Ducati 851S et le Français les remercia en plaçant la belle machine rouge vif à la 3ème place du Mondial Superbike.
Il allait encore faire mieux l’année suivante puisqu’il imposait le gros V-Twin, inaugurant ainsi pour la marque de Bologne une série qui n’est pas prête de se terminer.
Les deux saisons suivantes, il fallut un Doug Polen, son coéquipier, en grand forme pour l’empêcher de compléter son palmarès.
Après quatre années intensives en Superbike, pendant lesquelles, en 97 courses, il montait 57 fois sur le podium dont 23 fois sur la plus haute marche, Roche raccrochait son cuir. Il avait 35 ans, mais restait dans le monde de la course en assurant les fonctions de Team Manager pour l’usine Ducati.
A l’occasion de cette 10ième édition, Raymond Roche va faire sa première apparition aux Bikers’ Classics et y retrouvera donc ses deux grands rivaux de la saison 90.
« Je suis convaincu que nos retrouvailles seront nettement moins tendues qu’à l’époque » confiait en souriant Stéphane Mertens.
En tout cas, ces trois pilotes de classe sont d’excellents exemples de l’attrait qu’eut le championnat du monde Superbike dans ses premières années d’existence, tant au niveau de la concurrence que de l’implication des usines.
Fin juin à Francorchamps, les fans de Superbike retrouveront avec plaisir Roche au guidon d’un V-Twin Ducati alors que Fabrizio Pirovano pilotera une Yamaha FZR 750 R et que Stéphane Mertens mettra en valeur la célèbre Honda RC 30 V4.