Un programme complet a enthousiasmé la foule !

La douzième édition des Bikers’ Classics qui se tenait le week-end dernier sur le circuit de Spa-Francorchamps  a encore obtenu un grand succès.

Bien que les conditions météo aient quelque peu influencé l’un des plus grands événements européens de motos classiques, les nombreux spectateurs ont vraiment apprécié une merveilleuse Parade GP500 et une formation unique et extraordinaire de side-cars, avec, en prime, de temps à autre, un brin de soleil.
"Ce soleil constitue un vrai symbole lorsque nous regardons derrière nous et je pense qu’il en est de même pour la majorité de nos visiteurs", souligne Olivier Aerts, le coordinateur des Bikers’ Classics.
"Nous avons célébré le 40ème anniversaire de Suzuki RG500 avec style, le grand chapiteau où étaient exposés les side-cars a, comme les années précédentes, attiré constamment du monde et les 4 Hours of Spa Classic ont connu une arrivée à couper le souffle. Nous avons vraiment vécu une 12e édition splendide. »

Les nombreuses averses du samedi ne parvenaient pas à refroidir l’ambiance du paddock où l’enchevêtrement des motos et des pilotes fit le bonheur des spectateurs à l’image des interviews d’anciens champions.
« Le fait que malgré les conditions météo de nombreux amateurs se rendent aux Bikers’ Classics démontre que l’on vient à Spa-Francorchamps pour jouir de toutes les activités proposées, souligne encore Olivier Aerts. Pas uniquement pour les Parades mais également pour le programme de divertissement, pour le tour de l’ancien tracé, pour cette chance de rencontrer de vieux héros et des amis en partageant une même passion. »
Une passion qui anime toute l’équipe de DG Sport : « je remercie vraiment toutes les personnes qui transforment cet événement en vraie réussite. Elles travaillent dur pendant trois jours mais aussi lors de la longue préparation qu’il nécessite.

PUSH-UPS

La Parade des side-cars aura été la plus belle jamais connue aux Bikers’ Classics. Bien que Steve Webster déclara forfait suite à un problème de dos, Rolf Biland, le sextuple champion du monde de la catégorie et son passager Kurt Waltisperg emmenaient sur le circuit de 7km une impressionnante armada de stars. On y reconnaissait notamment Alain Michel, Rolf Steinhausen, Werner Schwärzel ou encore Steve Abbott.
Pour ses débuts aux Bikers’ Classics, le duo suisse avait sorti son LCR Swissauto de 1997 personnel. "Le circuit offre toujours un pilotage énormément amusant", disait Biland du haut de ses 63 ans. "Ma collaboration avec Kurt a fonctionné comme jadis, sans aucune hésitation. Nous sommes des hommes âgés, mais si nous nous mettons un peu de pression supplémentaire, je suis persuadé que nous retrouverions vite la grande forme!"
Didier de Radiguès était l’un de dix coureurs à bénéficier d’une Suzuki du grand collectionneur britannique Steve Wheatman. De Radiguès pilota la Suzuki RGV500 de 1994 de son ancien coéquipier Kevin Schwantz. Le coureur belge ayant signé la plus belle carrière en Grand Prix fit partie de l’équipe d’usine Suzuki en 1991. "A l’époque ma moto était déjà bonne, mais clairement celle-ci est nettement supérieure", soulignait un de Radiguès le visage en sueur après une Parade GP500 chaudement disputée avec Christian Sarron. « Cette moto est absolument une des meilleures que je n’ai jamais conduite. »

VICTOIRE BELGE

Dans la nuit de samedi à dimanche, les 65 équipages qui prirent part aux 4 Hours of Spa Classic n'ont pas eu la vie facile. La course, qui est devenue une partie inamovible du programme des Bikers’ Classics, a débuté sur une piste sèche mais de fortes pluies et bruine tenace ont amené des conditions de course périlleuses. Au terme des quatre heures, la victoire est revenue au Team Force et aux anciens Champion du monde d'Endurance Richard Hubin et son jeune coéquipier Gregory Fastré. C'était la deuxième victoire cette année du tandem belge dans le cadre de l’European Classic Series puisqu’en avril il a aussi remporté la première  course de ce championnat sur le circuit français Paul Ricard.

LE PREMIER WEEK-END DE JUILLET 2015

Le programme des Bikers’ Classics 2015 n'a pas encore été confirmé. "Nous voulons vraiment présenter quelque chose ou quelqu'un de particulier", précise Olivier Aerts. "Qui ou quoi, il est trop tôt pour le dire, mais la seule chose que nous pouvons affirmer est qu’à coup sûr les Bikers’ Classics de l'année prochaine auront lieu le premier week-end de juillet. C'est certain !"